Quelles céréales pour la bière ? 

Pour produire une bonne qualité de bière, certains ingrédients tels que les céréales sont inévitables. En dehors de l’orge qui est la plus utilisée, vous pouvez utiliser d’autres céréales pour faire votre bière. Quelles sont donc ces céréales qui peuvent aider à brasser une bière ? Cet article vous renseigne plus sur les céréales qui peuvent être utilisées dans le brassage de la bière. 

Le blé

Le blé est généralement destiné à la fabrication des pâtes et des semoules grâce à sa teneur en gluten. C’est une céréale panifiable par excellence permettant à la pâte de se lever au cours de la fermentation. Elle confère à la pâte des propriétés d’élasticité et d’extensivité grâce aux gluténines et la gliadine.   Lorsqu’elle est tendre, elle est utilisée en brasserie pour produire des bières blanches. La plumule lors de la germination du blé n’est pas protégée rendant donc très délicat le processus de maltage du blé. Lors de la récolte, les enveloppes colorées du blé sont toutes éliminées rendant ainsi ses grains nus. À l’inverse de l’orge qui est un grain vêtu avec des enveloppes adhérentes, le blé est un grain nu.

A voir aussi : Quel malt pour une bière blonde ?

Le maïs

Cette céréale utilisée dans de nombreux domaines sert également dans le brassage de la bière. Ces grains sont de couleurs très variables allant du jaune au bleu noir. Cette céréale est utilisée pour produire les bières traditionnelles et les chichas dans toute l’Amérique latine. Elle est également utilisée dans le brassage des bières industrielles comme grain cru sous forme de gritz dégraissés ou de flocons.

Le riz

Le riz est la céréale asiatique par excellence. Cette céréale pousse en touffes en culture irriguée en terrasses ou encore en zone de montagne. Elle sert de base dans la fabrication des bières traditionnelles de type saké du continent asiatique. Comme le maïs, elle est utilisée comme grain cru, sous forme de gritz ou de flocon dans le brassage industriel.

Lire également : Quelle bière pour régime ?

L’orge

Cette céréale est la plus utilisée pour brasser de la bière. C’est une composante idéale pour la fabrication de la bière. Que ce soit des orges d’hiver ou celles de printemps, elles sont reconnues et spécialement sélectionnées pour fabriquer de la bière.

Le sorgho, le mil ou le millet

Ces céréales interviennent fréquemment dans l’alimentation de base des populations de l’Afrique subsaharienne. Elles interviennent également dans la fabrication des bières traditionnelles de type dolo ou bil-bil, brassées par les artisans. En raison des problèmes de nomenclature, une grande diversité des formes de céréales est cultivée. 

Le sorgho est une céréale tropicale cultivée sous tous les climats et sur tous les continents. Les grains de sorgho ont des couleurs très variables qui peuvent aller du blanc au rouge. Le malt de sorgho, plus spécifiquement celui obtenu à partir des variétés de sorgho rouges est généralement utilisé pour la fabrication des bières traditionnelles.

Retenez qu’il existe plusieurs céréales pouvant aider lors de la fabrication de la bière. Tout dépend de vous, de vos goûts, de vos besoins et des moyens dont vous disposez pour fabriquer votre bière.